L’allaitement maternel

decor 2

Si votre choix est de débuter un allaitement maternel, nous vous accompagnerons au mieux selon vos souhaits. N’hésitez pas à ramener à la maternité votre coussin d’allaitement, nous pourrons ainsi vous aider à trouver la position qui vous conviendra. Nous avons la chance d’avoir, au sein de notre maternité, plusieurs consultantes diplômées en lactation. Selon disponibilités et si besoin, elles peuvent vous rendre visite en chambre pour vous donner des conseils.

La montée de lait débute lorsque le colostrum jaune orangé présent depuis la naissance de votre enfant, laisse place à un lait plus blanc. Toutes les femmes connaissent une montée de lait après un accouchement, qu’il soit par voie basse ou par césarienne. Elle a lieu entre le 2e et 5e jour suivant la naissance. Cette montée de lait peut être impressionnante et entraine une augmentation de votre poitrine. Vos seins peuvent être tendus voire douloureux. Il est important de proposer le sein à votre enfant sans restriction pour favoriser une montée de lait rapide et limiter les engorgements.

Le premier mois d’allaitement est primordial pour une mise en route satisfaisante de la lactation. Votre bébé doit donc téter à la demande, au minimum 8 fois par jour et il est normal qu’il puisse réclamer le sein jusqu’à 12 fois par jour. Il est important de proposer le sein aux premiers signes d’éveil et de ne pas attendre qu’il réclame par les pleurs. Pour vous aider, vous trouverez dans chaque chambre de la maternité un poster présentant les signes d’éveils d’un bébé. Toujours dans le but d’instaurer une bonne lactation, il sera conseillé, notamment dans le premier mois, de limiter le recours aux compléments de lait artificiel et aux biberons. En cas de besoin, des solutions alternatives pourront vous être proposées (complément de lait maternel tiré via expression manuelle ou tire-lait, utilisation d’un Dispositif d’Aide à l’Allaitement, mises en peau à peau …) Des tire-laits de qualité sont à disposition dans le service.

Après la naissance, les contractions de l’accouchement font place aux tranchées, des contractions qui servent à réduire la taille de l’utérus et à éviter une trop grande perte de sang. L’ocytocine est une hormone que vous secrétez au moment où le bébé boit au sein et est aussi responsable des tranchées. Lors des tétées, vous pouvez donc ressentir des douleurs à type de contractions utérines. Des antalgiques peuvent vous être donnés si besoin. Si votre bébé est mal positionné, des crevasses peuvent apparaitre sur vos mamelons. Différentes solutions vous seront proposées par les équipes pour aider à une bonne cicatrisation.

L’allaitement maternel est recommandé par l’OMS jusqu’aux 6 mois de votre bébé. Cette belle aventure est parfois compliquée et le soutien est primordial. A la sortie de la maternité, en cas de problèmes, si vous avez besoin de poser des questions ou seulement d’être rassurée, n’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels (SOS ALLAITEMENT, PMI, SF libérale, consultantes en lactation …) Un livret de conseils sur l’allaitement vous sera remis à la maternité.