Sa sortie à domicile

decor 2

La sortie est souvent vécue comme une deuxième naissance. Le jour de la sortie peut être LE jour que vous attendez le plus. Pourtant, vos sentiments sont partagés entre l’impatience de quitter l’hôpital et l’anxiété face à ce nouveau départ.

La date de la sortie : il est important que vous fassiez confiance à l’équipe soignante et à votre enfant. L’autonomie est parfois longue à acquérir et il est difficile de prévoir avec exactitude la date de la sortie.

Hospitalisation à Domicile (HAD)

C’est une solution fréquemment proposée aux familles. Une infirmière passe régulièrement à votre domicile. Elle peut vous donner des conseils, vous rassurer ou au contraire, prendre contact avec le service si elle a des inquiétudes. La mise en place d’une HAD doit être anticipée par l’équipe soignante. C’est pour cette raison que l’équipe abordera la sortie précocement avec vous.

La Protection Maternelle et Infantile (PMI)

Les PMI sont des structures du secteur géographique des familles qui peuvent être sollicitées sans rendez-vous. Vous pourrez y rencontrer des professionnels de la petite enfance qui pourront comme l’HAD vous renseigner et vous rassurer. L’équipe peut dans certaines situations les solliciter, surtout si l’HAD n’est pas disponible.

Les réseaux de suivi des enfants vulnérables (RSEV)

Dans certaines situations précises, un suivi par des pédiatres ayant une expertise dans le suivi d’enfants particulièrement vulnérables, comme les grands prématurés, peut être indiqué. Si c’est le cas pour votre enfant, les pédiatres vous en parleront lors d’un entretien préalable à la sortie.